Blog

Vos différentes mémoires !

Votre mémoire n’est pas unique, mais plurielle. Nous avons déjà évoqué la notion de mémoire à court et long terme pour comprendre pourquoi vous ne vous avez des trous de mémoires. Ici nous sommes sur un autre niveau. C’est expliquer la mémoire différemment. Vous avez 3 formes de mémoires qui correspondent à 3 formes de souvenirs.

Ces 3 formes de souvenirs sont les suivantes :

– Vous avez des souvenirs « procéduraux »,

C’est à dire des souvenirs qui concernent vos automatismes, comme conduire, respirer, faire du vélo, marcher, courir …

Elle correspond à votre tronc cérébral. Cette mémoire est primaire.

Ici le plus souvent, ce type de souvenir s’intégrera dans votre mémoire par la répétition du geste ou de l’habitude que vous voulez maîtriser.

– Vous avez des souvenirs « épisodiques » ou « autobiographiques »,

Ce sont les souvenirs personnels, de votre vécu, de votre expérience et de votre histoire. Par exemple, ce sont les événements marquants que vous avez vécu tel que le jour de vos 20 ans etc. Cette mémoire correspond au Cortex, couche du cerveau qui recouvre le tronc cérébral.

Ici souvent l’évènement ou le souvenir s’intégrera dans votre mémoire sans aucun effort puisque la mémorisation du souvenir dépend de l’impact émotionnel que cette expérience ou ce moment  eu sur vous.

– Vous avez des souvenirs « sémantiques »,

Ces derniers permettent de résoudre des problèmes. En effet, cette mémoire permet d’analyser les souvenirs et de s’en servir en fonction d’un problème donné. C’est ce que vous faites quand vous vous rappelez d’un article du Code civil qui vous permettra de trouver la solution d’un cas pratique par exemple. Cette mémoire est principalement située dans la couche supérieure du cerveau : le néo-cortex.

Pour mémoriser ce type de souvenirs, il y a plus différentes techniques de mémorisation, soit les techniques dîtes naturelles (lecture, répétition, feedback etc) soit les techniques dîtes mnémotechniques (méthodes des liens et palais de mémoire).

Même si la mémoire est quelque chose de beaucoup plus compliqué que ce qui est ci-dessus expliqué, comprendre ces 3 types de souvenirs qui composent votre mémoire va vous permettre de comprendre l’utilité des techniques de mémorisation et de leurs contexte d’utilisation.

Cela vous donne une base de travail intéressante car s’il existe 3 formes de mémoire, il existe principalement 3 types d’information qui sont procédurales, épisodiques et sémantiques.

Et que suivant le type d’information que vous avez en face de vous, vous n’allez pas utiliser les mêmes stratégies. Du moins, si vous voulez mémoriser ces infos sur le long terme.

Et s’il existe des infos de 3 types différentes, il existe aussi probablement des profils différents. Ainsi, certains sont plutôt sémantiques quand d’autres sont plutôt procéduraux ou épisodiques.

Bien se connaître, bien identifier les informations et appliquer les bonnes stratégies : voilà les fondements d’une bonne mémoire.

Soyez le premier à publier un commentaire.