Blog

Le travail, une corvée ?

Pour la plupart des étudiants, les révisions pour les partiels sont une période difficile ! Ce qui est tout à fait naturel puisque les partiels sont une période stressante, difficile et pendant laquelle il faut énormément travailler, surtout pour ceux qui n’ont encore rien fait du semestre.

Les révisions sont donc ce qu’un étudiant doit être prêt à accomplir pour réussir son année. Réviser c’est travailler. Or ces termes ont des connotations assez négatives. La plupart du temps, on associe le travail ou les révisions à quelque chose de pénible, à une corvée qu’il faut accomplir.

Je n’ai encore jamais rencontré, sauf pour de rares exceptions, un étudiant s’écriait : « Chouette, je vais réviser ! ».

Pendant les périodes, la plupart des étudiants souffrent en silence et attendent que cette période difficile se termine.

En même temps, c’est tout à fait naturel de ne pas voir le travail ou les révisions comme quelque chose de plaisant. Selon certaines études psychologiques, l’homme rechercherait par nature à constamment se sentir bien. Tous nos actes ou comportements auraient pour motivation l’envie de nous sentir bien en toutes circonstances. Autrement dit, à rechercher naturellement le plaisir en évitant par tout moyen toute peine, difficulté ou souffrance.

Par exemple, entre réviser et aller boire un verre sous ce beau soleil, vous aurez naturellement plus envie d’aller boire un verre qu’aller vous enfermez à la BU. Tout simplement parce que prendre un pot avec vos amis vous fera vous sentir bien mieux que réviser votre droit administratif. Au moins, ça a eu le mérite de me rassurer devant l’énorme paresse qui me prend parfois. Nous recherchons constamment à nous sentir bien. Cela explique beaucoup de choses et beaucoup de nos comportements !

C’est, selon moi, la raison principale qui fait que la plupart des étudiants ont du mal à réviser puisque par nature, nous recherchons plus des situations plaisantes.

Pourtant, avoir la conviction que travailler est quelque chose de bien est une manière de voir les choses qui peut vous apporter énormément et vous faire vous sentir bien sur le long terme. Il faut juste pour cela apprendre à renoncer à un bien être immédiat pour un bien être futur.

Autrement dit, un effort immédiat vous donnera la plupart du temps un bien être futur alors qu’un bien être immédiat vous donnera la plupart du temps un échec futur. Apprendre à renoncer à votre bien être immédiat (ne pas réviser, regarder une série et sortir pour réviser, pour travailler) vous donnera une réussite futur (votre année).

Qu’est-ce que le travail en soi ? Au fond, votre travail n’est que la cause de votre réussite. Pour atteindre un but, pour atteindre un résultat, il y a toujours une cause qui correspond à vos efforts et à votre travail. Globalement, soit quelqu’un fait le travail pour vous soit vous accomplissez ce travail.

Ce point se fonde sur la théorie des causes et des effets. Pour qu’il y ait un effet (réussite), il faut toujours une cause (vos actes ou votre travail). Dans tous les cas, il vous faudra donc travailler. Globalement, sans travail (cause), il n’y a pas de réussite (effet). Sauf dans de rares cas où quelqu’un fait ce travail à votre place. Il faut dans tous les cas une cause à votre réussite qui correspond dans tous les cas à votre travail, vos efforts et votre persévérance.

Votre travail est donc la cause de votre réussite ! Et ce travail doit être accompli en avance !

Pour réussir votre année, il vous faut acquérir de nouvelles connaissances (mémoriser vos cours) et travailler sur votre méthodologie. En fonction de votre niveau, de ce que vous avez accompli pendant tous le semestre et de vos méthodes, il vous faudra plus ou moins travailler !

Le travail est donc primordial si vous voulez réussir votre année et voir le travail comme quelque chose de bien, associer votre travail à quelque chose de plaisant fera vraiment toute la différence dans vos études. Par exemple, j’ai toujours eu du mal à travailler. Jusqu’en troisième année de droit, j’avais vraiment toujours du mal à me mettre au boulot. Par contre, j’ai toujours su que sans travail, je n’arriverai jamais à réussir chacune de mes années de droit. C’est en cela que je trouve que la fac de droit est quand même magnifique parce que vous avez énormément de travail par rapport aux autres étudiants. La fac de droit vous forme à prendre l’habitude de travailler. Ce qui fait que même si vous changez de filière ou le jour où vous commencerez à exercer une profession juridique, vous serez préparé mentalement et serait capable de travailler.

Voir le travail comme la cause de votre réussite vous permet également de vous rendre compte que vous êtes responsable de votre réussite ou de votre échec. Cette responsabilité pèse sur vous ! Votre réussite aux partiels dépend de vous ! Vous ne pouvez pas rejeter la faute sur qui que ce soit. Vous devenez responsable de ce que vous obtenez. Ce qui est énorme parce que cela signifie que si vous êtes responsable c’est que vous pouvez y arriver. Or si vous n’êtes pas responsable de votre réussite ou de votre échec, c’est qu’il n’y a pas de solutions à vos difficultés, c’est que seul le hasard décidera de la réussite de vos études et que vous ne saurez jamais si vous réussirez vos études ou non. C’est le hasard qui décidera !

C’est pour cette raison qu’il faut voir le travail comme quelque chose de plaisant parce que le travail est la cause de votre réussite. Votre travail, vos révisions vous permettent d’y arriver, de réussir !

Vous avez donc le choix, soit vous voyez le travail comme une corvée soit vous voyez le travail comme la cause de votre réussite !

3 comments were added, add yours.

  1. pierre

    merci cet article, cela me donne le courage d’avancer dans ma préparation examens et concours.

    • Memodroit

      Heureux de vous aider ! C’est notre but !

      Bonne continuation

  2. linda

    Je trouve vos conseils vraiment utiles Merci !