Mythe du cerveau droit et du cerveau gauche

Sur le fonctionnement du cerveau, il y a une théorie bien connue qui indique que notre cerveau est constitué de 2 cerveaux : le mythe du cerveau droit et du cerveau gauche

-un cerveau gauche qui est le centre de la logique

L’hémisphère gauche du cerveau est supposé être le siège de la logique froide et du verbal. Le raison gauche serait alors le siège de la raison

-un cerveau droit qui est le centre de le créativité

L’hémisphère droit est supposé être le siège de l’imagination, des émotions et de la conscience de l’espace. Le cerveau droit serait alors le siège du désir, des passions et des émotions.

Les chercheurs parlent d’asymétrie du cerveau.

De ce mythe du cerveau droit et du cerveau gauche, certains auteurs tirent la conclusion que nous avons tendance à n’utiliser que soit notre cerveau droit soit notre cerveau gauche lors du processus d’apprentissage.

Ce schéma permet de se rendre compte des caractéristiques de chaque cerveau :

Le cerveau gauche a tendance à plus facilement percevoir les mots, les phrases, les nombres, les listes, la logique et l’analyse.

Le cerveau droit a tendance à plus facilement percevoir les couleurs, les rêves, les images, le rythme et l’imagination.

Certains auteurs tirent 2 conséquences de ce mythe du cerveau droit et du cerveau gauche :

Les personnes plus logiques ont besoin d’utiliser des méthodes plus logiques pour emmagasiner de nouvelles connaissances telles que la répétition mentale, les feedbacks et la lecture.

Les personnes plus créatives ont besoin d’utiliser des méthodes plus créatives pour emmagasiner de nouvelles connaissances telles que les associations d’idées, les palais de mémoire et les schémas.

Toutefois, de nombreux neurologues considèrent que cette théorie est simpliste et erronée. En effet, une équipe de l’université d’Utah vient d’en apporter la preuve. Dans leurs travaux publiés dans la revue Plos One, ils démontrent une fois pour toutes qu’il n’existe pas de tendance cérébrale.

Au cours d’une étude menée pendant deux années par une équipe de l’université d’Utah, des chercheurs ont analysé des images par résonance magnétique du cerveau de plus de 1.000 personnes âgées de 7 à 29 ans. Pour chaque candidat, ils ont analysé en détail l’activation d’environ 7.000 régions de la matière grise, afin de déterminer s’il existe une latéralisation fonctionnelle du cerveau. En d’autres termes, ils voulaient savoir si certains réseaux neuronaux situés à gauche fonctionnaient plus souvent que ceux de droite, et inversement.

Leurs résultats démontrent que les deux hémisphères du cerveau sont tout autant activés. Ce qui met fin à ce mythe du cerveau droit et du cerveau gauche. Même s’il existe des personnes plus logiques ou plus artistiques, plus créatives que d’autres, cela ne signifie pas qu’ils soient plutôt « cerveau droit » ou « cerveau gauche ». Nous utilisons toutes nos 2 hémisphères cérébraux lors du processus d’apprentissage. Autrement dit, avec de l’entraînement nous sommes capables de mémoriser des connaissances avec n’importe quelle méthode de mémorisation quelle soit créative ou logique.

Souvenez-vous de ne pas vous limiter dans le choix de votre manière d’acquérir de nouvelles connaissances et d’essayer le plus de méthodes possibles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.