Blog

Méthodologie : Raisonner par étape !

Une manière d’améliorer votre méthodologie juridique est d’apprendre à raisonner par étape.

Raisonner par étape revient à se poser la question suivante :

Qu’est-ce que je dois faire en premier, en second etc pour réaliser un commentaire d’arrêt, un cas pratique etc ?

Vous vous retrouvez habituellement devant votre copie et vous paniquez. Au lieu de faire un peu de ceux-ci et un peu de cela pour réaliser vos devoirs, demandez-vous plutôt quelle est la première étape que vous devez accomplir ? Ensuite quelle est la seconde étape ? Ainsi de suite.

En effet, pour réussir à réaliser un bon devoir, il faut suivre certaines étapes. Il n’y a pas de secret. Une dissertation, un cas pratique, un exposé oral et un commentaire d’article ou d’arrêt suit un processus bien précis. Suivre ce processus à la lettre vous donne plus de chance de réussir vos devoirs que d’y aller au bonheur la chance.

Par exemple, pour une dissertation, vous commencez par analyser votre sujet, vous faites l’inventaire de vos connaissances, vous définissez votre problématique, vous établissez un plan détaillé et ensuite vous rédigez votre devoir.

Pour un cas pratique, vous commencez par analyser votre cas pratique, vous mettez en lumière les questions juridiques auxquels il vous faut répondre, vous répondez succinctement à ces questions en faisant l’inventaire de vos connaissances et ensuite vous rédiger votre cas.

Pour un commentaire d’arrêt, vous commencez par analyser votre commentaire d’arrêt, vous faites votre fiche d’arrêt au brouillon, vous faites l’inventaire de vos connaissances en rapport avec la solution de la Cour de cassation, vous établissez un plan souvent en réexpliquant le sens, la valeur et le portée de l’arrêt et vous rédigez.

Vous avez un peu compris l’idée ! Raisonner par étape signifie qu’avant de rédiger votre devoir, il faut vous demander consciemment qu’est-ce que je dois faire en premier, en second, en troisième, en quatrième etc. Se poser cette question et procéder étape par étape vous aidera plus que de faire vos examens écrits au feeling. Beaucoup d’étudiants réalisent encore leur devoir au feeling. Ils font un peu de ceux-ci, un peu de cela, encore un peu de ceux-ci parce qu’ils aiment bien faire un peu de ceux-ci ou de cela. Or en suivant un processus un peu comme on suit une recette de cuisine on a bien plus de chance de réussir à faire un bon devoir que d’y aller au feeling. En effet, pour bien cuisiner, il suffit souvent de suivre une recette de cuisine à la lettre. C’est le plus sûr moyen d’apprendre à cuisine lorsque vous ne savez pas cuisiner. Si vous cuisinez au feeling alors que vous ne savez pas déjà cuisiner à la base, vous aurez de forte chance de faire des plats d’une qualité médiocre. Ce principe s’applique également à la méthodologie juridique. Suivre une check-list vous donnera plus de chance de réaliser un bon devoir comme suivre une recette de cuisine vous donnera plus de chance de réaliser un bon plat.

L’exemple type qui démontre que beaucoup d’étudiants ne savent pas forcément ce qu’ils font quand ils réalisent un devoir est la célèbre dernière partie d’un commentaire d’arrêt intitulée « Appréciation critique de l’arrêt ». Beaucoup d’étudiants utilisent cette dernière partie dans laquelle ils placent toutes leurs critiquent de l’arrêt. Ils ne se sont jamais réellement demander si c’était bien ou non de finir son commentaire de la sorte. Comme ils aiment bien l’idée de faire une critique de l’arrêt et qu’ils sont souvent un peu limite en terme de connaissances, ils utilisent cette célèbre dernière partie pour finir leur commentaire d’arrêt. Leurs notes n’augmentent toujours pas forcément malgré cette soit disant géniale dernière partie ! Alors que s’ils distiller leurs différentes critiques de l’arrêt tout au long de leur rédaction, à chaque fois un peu à la fin de chaque sous-partie, leur devoir serait beaucoup mieux présenté et la lecture plus plaisante pour le correcteur pouvant donner au moins un ou deux points supplémentaires.

L’idée que je veux véhiculer à travers cet article est d’arrêter de faire vos devoirs au feeling ou même d’arrêter d’apprendre vos cours au feeling. Votre réussite n’est que rarement due au hasard ! Votre réussie, votre succès se prépare ! Pour cela, apprendre à raisonner par étape est l’une des clés. Qu’est-ce que vous devez faire pour réaliser un bon commentaire d’arrêt, une dissertation, un cas pratique etc ? En raisonnant par étape, vous allez vous rendre compte que vous n’êtes pas forcément au point sur votre méthodologie et qu’il y a des choses à améliorer. La méthodologie juridique obéit à des règles précises. La méthode de chaque devoir suit des règles et des principes. Suivre ces règles et ces principes vous assurera de meilleures notes que de ne pas les suivre !

Souvenez-vous juste que raisonner par étape peut vous permettre de réaliser des devoirs de meilleures qualités.

Soyez le premier à publier un commentaire.