Blog

Comment accroître votre productivité ?

Pour un étudiant en droit, savoir gérer son temps et son travail est quelque chose de crucial au vu de nos plaquettes de Tds. Sans connaître et appliquer quelques concepts relatifs à la gestion du temps, vous serez vite dépassés par votre charge de travail et vous finirez toujours votre travail à la dernière minute. Je préfère utiliser l’expression  » gestion de votre travail « , plus parlante, plutôt que celle de  » gestion du temps  » , un peu fourre tout.

Il y a un aspect au sein de la gestion de votre travail qui est également très important c’est d’apprendre à être productif.

Être productif signifie être capable d’accomplir beaucoup de choses en peu de temps. C’est un peu l’efficacité de votre travail.

Plus vous êtes efficace dans votre travail, plus vous accomplirez rapidement votre travail, plus vous pourrez accomplir beaucoup de choses en peu de temps. Autrement dit, plus vous deviendrez productif !

Bien évidemment, il y a des limites à la productivité.

Premièrement, vous ne pourrez pas tout accomplir. Soyez-en sûr et certain ! Personne n’arrive à tout accomplir, surtout dans le monde professionnel. Ce qui est important c’est de faire les choses importantes, les tâches qui vous apporteront le plus sur le long terme. Autrement dit, les 20%. Et remettre au lendemain les 80%.

Deuxièmement, certaines tâches nécessitent du temps pour être réalisée. Un commentaire d’arrêt nécessite forcément plus de temps qu’une simple fiche d’arrêt. Ces tâches qui nécessite du temps ne pourront pas forcément être exécutées rapidement.

Maintenant que vous avez ces deux limites en tête, que vous ne pourrez pas tout faire et que certaines tâches nécessiteront forcément du temps, il y a une astuce qui peut vraiment vous rendre plus productif.

Cette astuce est toute simple mais elle fait des merveilles. Elle consiste à commencer votre journée de travail en accomplissant la tâche qui vous rebute le plus.

Par exemple, si vous avez deux commentaires à réaliser, l’un étant plus difficile que l’autre, commencez par le commentaire le plus difficile.

Autre exemple, si vous avez plusieurs fiches d’arrêt à réaliser et que cela vous motive moins que le cas pratique que vous avez à réaliser, commencer par réaliser vos fiches d’arrêt.

Commencer votre journée de travail par la tâche la plus difficile à réaliser à un effet psychologique positif sur vous. Une tâche difficile est un défi qui une fois accomplie vous motive, vous rend fier de vous et de votre travail.

La plupart des étudiants et des personnes peu productives font le contraire et évitent d’accomplir les tâches difficiles. Ils repoussent ce moment le plus loin possible. Ils feront une pause-café, alors même qu’ils viennent juste d’arriver à la BU. Un étudiant avec une plaquette de Tds un peu trop difficile repoussera le moment d’accomplir cette plaquette jusqu’au dernier moment. Au dernier moment, n’ayant plus le choix, par peur de la mauvaise note ou de la sanction, il se mettra à accomplir cette tâche qui le rebutait. La plupart des étudiants sont ainsi !

Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est une tâche déplaisante à accomplir. Cette habitude se poursuit dans la vie professionnelle. Entre un dossier bien pourri qui n’a pas été réglé depuis 10 ans et un dossier simple avec des clients agréables, naturellement, vous choisirez le dossier simple. Pourtant, commencer votre journée en travaillant rien qu’une à deux heures sur le dossier bien pourri vous motivera à accomplir d’avantage pour tous le restant de la journée. Tout simplement parce qu’une fois que vous aurez terminé ce travail ardu, vous serez fier de vous et votre corps libérera en plus de l’endorphine. Vous vous sentirez tout d’un coup libéré d’un poids. C’est un peu comme si on vous avez enlevé une épine du pied ou comme quand vous passez le dernier examen de vos partiels. Une fois terminé, vous vous sentez libérés d’un poids et vous vous sentez beaucoup mieux. En fait, vous aviez un problème qui vous tracassez et qui vous rendez anxieux, une fois que ce problème est réglé, votre corps libère de l’endorphine. C’est ce qui fait que vous vous sentez soulagés ou très bien après que vous ayez réglé un problème difficile.

Vos examens vous perturbaient et vous étiez obligés de réviser. Même si vous vouliez penser à autre chose, c’est un peu comme s’il y avait une voix qui vous rappelez constamment que vous deviez réviser. Un stress lattant constant qui perdure quand vous vous détendez ! Une fois, vos examens passés, c’est un peu comme si vous vous étiez retiré une épine du pied. Vous êtes libérés de ce fardeau et vous pouvez maintenant vous détendre.

Ce phénomène s’applique également aux tâches qui vous rebutent. Vous n’avez pas envie de les réaliser. Cette plaquette de Tds va vous prendre trop de temps, c’est trop difficile ! Vous devez réviser pour ce galop d’essai mais ce cours de droit fiscale est trop technique. Il y a pleins de raisons qui vous démotivent à accomplir cette tâche. Toutefois, une fois que vous vous mettrez à cette tâche et que vous l’accomplirez, vous vous sentirez tout d’un coup libéré d’un poids. Ce qui vous motivera à accomplir encore plus de choses pour le restant de la journée.

En plus, si vous finissez la tâche la plus dur de la journée avant 11 heures, vous vous sentirez super motivé pour tout le restant de l’après-midi. Tout simplement parce que vous aurez la satisfaction de savoir que c’est probablement la pire chose que vous aurez à faire de toute la journée. Vous venez d’accomplir le plus dur ! Faire vos autres tâches sera facile et aisée. Grâce à ce booste d’endorphine, vous pourrez travailler encore plus. Et c’est pour cette raison que cette simple astuce, commencer sa journée par la tâche qui vous rebute le plus, va accroitre votre productivité.

Souvenez-vous juste que commencer sa journée par le travail le plus difficile permet d’accroitre sa productivité parce que vous aurez la satisfaction de savoir que c’est probablement la pire chose que vous aurez à faire de toute la journée !

Soyez le premier à publier un commentaire.