Blog

Apprenez à gérer votre charge de travail !

Une chose intéressante que j’ai remarqué est que les étudiants en droit sont toujours débordés. Un étudiant en droit n’a jamais le temps !

J’ai été étudiant et je sais à quel point notre charge de travail est importante. Mais je sais que cette charge de travail est moins importante que lorsqu’on exerce une profession juridique. Encore, en période de partiels, je comprends bien qu’un étudiant soit débordé, mais tout au long du semestre, c’est un peu plus difficile à comprendre.

Il faut que vous compreniez qu’il faut que vous appreniez à gérer votre charge de travail. Je n’utilise pas le terme de gestion de temps ou d’organisation. Tout simplement parce que c’est des mots un peu fourre-tout. Je préfère utiliser le terme de gestion de votre charge de travail.

Comprenez que si vous êtes débordés en étant en deuxième année de droit, ou si vous n’arrivez pas à sortir la tête de l’eau en étant en deuxième ou troisième année comment vous ferez lorsque vous exercerez une activité professionnelle. Comment vous ferez quand vous serez avocat, notaire, juriste ? Vous n’aurez plus de vie !

Il est pour moi important, je pense, d’apprendre pendant ses études à gérer sa charge de travail.

Pour moi, la gestion de votre charge de travail couvre deux aspects :

–          Connaître et effectuer ses priorités

–          Apprendre à être efficace dans son travail

Souvent les étudiants arrivent à facilement comprendre le premier point. Tout le monde sait qu’il y a des choses qui sont prioritaires et des choses qui ne le sont pas. Et qu’il faut effectuer ses priorités et remettre au lendemain les choses qui sont non prioritaires. Tout le monde sait que la priorité d’un étudiant correspond à ses études, donc ses cours et ses Tds.

Mais ce qui est difficile à comprendre pour beaucoup d’étudiants, c’est l’efficacité dans son travail.

Beaucoup travailler ne veut pas dire que vous êtes efficace dans votre travail. Il faut travailler mais il faut aussi travailler intelligemment. Travailler intelligemment, c’est tout un art !

Je suis toujours impressionné quand je vois un étudiant qui arrive à rester à la BU de 8h jusqu’à 18h ou 19h sans aller en cours et qui finit sa plaquette de Tds la veille de ses Tds ou qui finit de réviser la veille de ses partiels ou qui est en retard dans son travail.

C’est un manque total d’efficacité dans son travail. L’efficacité pour moi est en lien avec la productivité. Être efficace dans son travail a pour résultat d’être productif c’est-à-dire être capable d’accomplir beaucoup en peu de temps.

Être efficace, comme tout, ça s’apprend. Certains peuvent réaliser en 2 à 3h ce que d’autres réalisent en 4 à 6h. L’intelligence n’a rien avoir dans tout ça !

Je pourrais vraiment écrire tout un livre sur la gestion de sa charge de travail, mais ces deux principes suffisent amplement. Il faut connaître ses priorités et tendre à être efficace quand on effectue un travail.

La première idée est que votre efficacité dépend de vous ! Nous sommes tous différents ! Nous travaillons mieux dans certaines conditions. Pour être efficace, il faut que vos recherchiez dans quelles conditions vous travaillez le mieux.

Plus vous rechercherez à être dans ces conditions et plus vous serez efficaces. Je suis beaucoup plus efficace dans mon travail aujourd’hui qu’il y a deux ou trois ans. Tout simplement parce que je me connais un peu plus et je sais ce qui me rend moins efficace.

Je sais que j’ai besoin de silence quand je travaille, les bouchons d’oreilles sont donc vitales à la BU. Je sais également que si je bois du café quand je travaille, je travaille plus rapidement. C’est pour ça que j’ai toujours un Mug rempli de café avec moi.

Si vous travaillez sur votre ordi en étant connecté sur facebook, twitter et avec votre portable sur la table, c’est sûr et certain que chaque message qu’on vous enverra et que vous consulterez fera qu’au lieu de réaliser votre travail en 2h vous le ferez en 4h. Tout simplement parce que vous n’arriverez jamais à vous concentrer dans ces conditions !

Ce qu’il faut comprendre est que lorsqu’on est concentré quand on effectue un travail, on arrive à mieux l’accomplir et plus rapidement. Les conditions dans lesquelles vous travaillez influent sur votre efficacité.

Il ne sert à rien de travailler 4h d’affilés. Vous ne pourrez pas rester concentré aussi longtemps. Il vaut mieux travailler par série de 30 minutes ou 1 heure et faire de courtes pauses. Rien que ça vous rendra plus efficace parce que vous serez plus concentrés.

La seconde idée est que l’efficacité dépend également de votre méthode de travail ou votre manière de travailler.

Par exemple, quand vous recherchez de la Doctrine juridique, vous n’avez pas besoin de lire toutes les notes de doctrines en rapport avec votre sujet. Si vous trouvez une ou deux notes qui expliquent complétement votre arrêt, cela suffit amplement pour rédiger votre commentaire.

De même, se partager les fiches d’arrêt à réaliser avec 2 ou 3 autres personnes est une simple astuce qui vous fait gagner du temps et qui vous rend plus efficace. C’est d’ailleurs pour ça que je n’ai jamais compris la compétition entre étudiants. S’entraider apporte beaucoup plus, mais bon, ça c’est une autre question.

Pour conclure, souvenez-vous que pour gérer votre charge de travail vous devez effectuer vos priorités et travailler efficacement !

Soyez le premier à publier un commentaire.