Blog

L’utilité de la table des matières de votre Code !

Avoir un Code lors des examens est une réelle chance, mais encore faut-il savoir chercher et trouver les informations utiles pour réaliser notre devoir.

Une astuce quand vous disposez d’un Code lors d’un galop d’essai est d’aller chercher dans votre table des matières.

Votre Code est une véritable antisèche légale. En réalité, avec un minimum de connaissances et de raisonnement, vous pouvez réaliser un commentaire d’arrêt juste avec votre Code.

Un Code contient souvent les articles nécessaires et des jurisprudences clés ou illustratives pour réaliser vos sujets. Ce qui est largement suffisant ! La difficulté est de savoir où chercher dans votre Code. Il suffit pour cela de chercher dans la table des matières.

La table des matières permet de savoir où se retrouve les articles en rapport avec votre sujet.

Par exemple, en allant chercher dans la table des matières vous trouverez les articles en rapport avec le dol, la classification légale des contrats, l’hypothèque, le cautionnement etc.

Ce qui est très utile lorsque vous êtes un peu limite sur un sujet. Vous ne pouvez pas tous savoir. Parfois, vous allez être limite sur un sujet, c’est-à-dire, ne pas avoir assez de connaissances ou juste connaître les grandes lignes de votre sujet, dans ces moments-là, inutile de vous affoler, avec quelques astuces, du raisonnement et une bonne maîtrise de la méthodologie juridique, vous pouvez vous en sortir.

Parfois, vous pouvez aussi avoir des connaissances mais ne pas être sûr, être hésitant, relire les articles du Code permet de se remémorer un peu son cours, de se rassurer. En relisant les articles, cela peut confirmer ce qu’on savait déjà et même nous rappeler certains points sur lesquels on était un peu moyen.

Je me souviens qu’à l’examen d’entrée du CFPN, on avait eu une dissertation sur le silence et l’option successorale de l’héritier. Étant un peu limite sur ce sujet, j’étais allé chercher dans la table des matières et j’avais pris 20 minutes de mon temps pour lire et comprendre les articles du Code civil sur ce sujet. Même si ça ne me laissait que 2h30 pour réaliser ma dissertation, j’ai réussi à pondre un truc à peu près correct et plus cohérent grâce à mon Code que si je ne l’avais pas eu.

Il faut retenir que vous ne pouvez pas forcément tout connaître sur le bout des doigts. Parfois, vous tomberez sur un sujet sur lequel vous serez un peu limite et pourtant vous aurez révisé. Mais dans votre cours, il n’y aura que deux ou trois lignes ou juste un paragraphe en rapport avec votre sujet. Vous connaissez votre cours mais vous tombez sur un sujet peu développé dans votre cours. Dans ce cas, vous n’aurez pas tellement le choix, il faudra aller chercher dans votre ou vos Codes, beaucoup réfléchir et faire feu de tout bois pour réaliser un devoir à peu près correct.

C’est souvent le cas lorsqu’on passe un concours. Pour certains concours, on vous autorise même à prendre des Codes commentés. Là c’est encore plus utile de savoir chercher dans un Code parce que vous pouvez retrouver dans vos Codes des notes de doctrines en rapport avec votre sujet.
Je conseille vraiment d’apprendre à chercher dans ses Codes, et même d’y mettre des post-it lorsqu’on vous le permet, parce que ça peut vraiment vous sauver lorsque vous êtes un peu limite sur un sujet.

Soyez le premier à publier un commentaire.