Blog

Le piège de la Fac de Droit

La plupart des étudiants sont heureux d’aller en Fac de Droit. Pourtant la Fac de Droit recèle un piège qui constitue également son plus gros attrait. Ce piège fait que beaucoup d’étudiants échouent leur première année ou leur année alors qu’en prenant conscience de ce piège, il pourrait plus facilement réussir. Ce piège est tout simplement : la liberté !

Vous sortez du lycée. Vous avez souvent été hyper encadré au lycée. Toujours un prof pour vous expliquer ce qui ne va pas. Toujours un prof qui prend le temps de corriger vos devoirs et de vous dire ce qui va et ne va pas. Vous avez une obligation d’assiduité et en cas d’absence, vous avez des sanctions comme des heures de colles ou vos parents sont convoqués etc. Ce qui est en général assez dissuasif et vous incite à être assidue en cours.

Cet encadrement disparaît du jour au lendemain quand vous arrivez à la Fac de Droit. Vous devenez libre. Vous n’avez aucune obligation d’aller en cours magistraux. Parfois, vous avez même votre propre logement sans subir l’autorité parentale ou surtout la morale parentale. Vous êtes libre, totalement libre. Vous êtes libre d’aller en cours ou de ne pas aller en cours. Vous avez droit à deux absences en Tds. Si vous n’allez qu’en Tds, cela vous fait à peine 8 heures par semaine. Concernant vos plaquettes de Tds, votre liberté est un peu plus restreinte. Si vous ne les réalisez pas un minimum, vous pourrez vous retrouver dans de sérieuses difficultés sachant que les chargés de Tds sont plus sadiques en première année.

Autrement dit, hormis les Tds, vous êtes complétement libre. En plus vous avez des soirées sympas, une soirée d’intégration, une soirée étudiante tous les jeudis et une soirée de fin d’année, sans parler des soirées chez les amis chaque jour de la semaine. Ou pour ceux qui ne sont pas trop soirées, vous avez pas mal d’activités associatives ou de loisirs tel que le théâtre ou autre. Ces tentations ne vous incitent pas forcément à vous mettre à vos révisions.

Cette liberté est totale. Ce qui signifie que tout dépend de vous. Votre réussite à la Fac de Droit dépend de vous, de ce que vous faites, de votre travail, de votre absence de travail, de vos lectures supplémentaires, de vos exercices méthodologiques supplémentaires etc.

Tout dépend de vous ! C’est une terrifiante responsabilité parce que si vous échouez, c’est de votre faute. Vous auriez pu travailler plus, vous auriez pu aller moins en soirées, aller en cours, demander de l’aide etc.

Si vous réussissez, c’est également de votre faute ou plutôt grâce à vous. Vous avez travaillé, vous avez une bonne méthodologie, une bonne mémoire et vous avez réussi !

Dans tous les cas en Fac de Droit, pour réussir vous devez travailler. La chance ne vous mènera nulle part. Même les plus paresseux en Fac de Droit travaillent quand même plus que dans d’autres filières.

Cette liberté vous responsabilise ! Vous devenez du jour au lendemain responsable de votre réussite en Fac de Droit. C’est ce qui constitue le piège de la Fac de Droit. Vous n’avez aucun encadrement et vous êtes livré à vous-même avec tout un tas de tentation qui ne vous motive pas à vous mettre au travail.

Vous l’avez sans doute déjà remarqué. Vous faites un devoir. On vous donne votre note. Mais parfois on ne vous rend même pas votre copie. On ne vous dit même pas ce qui n’a pas été. Vous savez juste que vous avez obtenu 9/20 sans plus de précision. Parfois, si vous avez la chance de voir votre copie en Tds, avant de la restituer à votre chargé de Tds, vous pourrez parfois être surpris de voir votre note sans aucun commentaire. Vous n’avez donc que très peu de retour sur vos erreurs. Ce qui fait que vous ne savez pas forcément ce que vous faites mal ou ce que vous faites bien. Vous êtes dans le flou ! Et c’est comme ça ! C’est la liberté ! Vous pouvez donc faire les mêmes erreurs continuellement d’années en années sans même vous en rendre compte et constamment obtenir des notes moyennes ou mauvaises.

Selon moi, c’est cet aspect de la Fac de Droit qui rend les études de droit encore plus difficile.

A contrario, ce piège implique que vous devez commencer à vous prendre en main et ne pas attendre, comme au lycée, qu’on vous dise ce que vous devez faire pour réussir. Vous devez commencer à prendre en main la réussite de vos études parce que, vous le savez déjà, tout dépend de vous ! Si vous échouez, c’est de votre faute ! Si vous échouez, c’est de votre faute ! Vous êtes responsable de la réussite de vos études !

Dans tous les cas, vous êtes livré à vous-même. Donc seul vous-même peux trouver les solutions à vos difficultés !

Souvenez-vous juste qu’en ayant conscience de la difficulté de la Fac de Droit vous pourrez plus facilement la surmonter !

Soyez le premier à publier un commentaire.