Blog

Le facteur chance

Le facteur chance va parfois vous permettre de réussir alors que vous étiez sur le point d’échouer. Avant de rentrer plus dans les détails, il est important de distinguer le facteur chance de la chance proprement dite.

La chance est l’apparition d’un évènement ou d’une situation favorable et totalement improbable. La chance c’est ce que vous avez quand vous allez au casino ou jouer à un jeu de grattage et remporter la mise. Vous avez une forte probabilité de perdre et une forte probabilité de perdre. C’est quelque chose de totalement improbable qui vous sauve la mise. La chance est un hasard heureux. Toutefois, sur le long terme, vous êtes sûr que baser votre stratégie uniquement sur la chance vous fera perdre gros.

Le facteur chance dépend des probabilités. Le facteur chance ressemble à la chance mais dépend en partie de vous, de votre travail, de ce que vous avez fait ou non. Le facteur chance est une question de probabilité.

Si vous faites quelque chose un certain nombre de fois, il y a une probabilité que vous finissiez par réussir. L’exemple type, c’est le démarchage téléphonique ou à domicile. Un vendeur sait qu’en contactant un certain nombre de clients, il a une certaine probabilité de faire une vente. Il tapera peut-être à la porte de 15 personnes pour faire 1 ou 2 ventes, mais il sait qu’en tapant à la porte d’un certain nombre de personnes, il a une forte probabilité de faire une ou deux ventes. C’est ce que j’appelle le facteur chance !

En conséquence, en faisant un certain nombre de choses, vous aurez une probabilité moyenne ou forte de tomber sur un sujet que vous connaissez à l’examen et de le réussir.

Autrement dit, si vous révisez correctement vos cours, vous aurez une forte probabilité de tomber sur un sujet que vous maîtrisez parfaitement.

Si vous améliorez votre méthodologie juridique, vous aurez une meilleure probabilité de réussir vos examens écrits.

Si vous vous motivez à travailler, vous réviserez plus régulièrement, ce qui vous donnera une meilleure probabilité de réussir votre année.

Si vous vous entrainez à l’oral et que connaissez vos cours sur le bout des doigts, vous aurez une forte probabilité de réussir vos oraux.

Globalement, tout dépend de vous ! En fonction de ce que vous faites, des choix que vous faites quotidiennement, réviser ou ne pas réviser, faire vos plaquettes de Tds en avance ou les faire à la dernière minute, améliorer votre méthode de travail ou non etc. En fonction de ce que vous faites, vous aurez une faible ou une forte probabilité de réussir votre année ! Chaque action que vous accomplissez augmentera ou diminuera votre facteur chance, votre probabilité de réussir ou d’échouer.

Ce facteur chance m’a toujours aidé. Il m’a toujours perms face à une difficulté de me dire que si je persiste, si je continue à travailler, à me donner au maximum, à améliorer ma manière de travailler et ma méthodologie, tôt ou tard, j’aurais de la chance et je finirais par tomber sur un sujet qui me permettra de réussir mon année.

Souvenez-vous qu’en faisant certaines choses, vous aurez plus de chance de réussir votre année !

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

  1. Lou

    Bonjour ! Un infini merci pour vos conseils qui me sont d’une précieuse aide quand en période de révisions j’ai besoin d’un bon remontage de bretelles pour me pousser à bosser. Continuez ainsi, c’est super 🙂