Blog

Le Code, une antisèche légale

Un outil magnifique qui est souvent négligé par les étudiants est le Code. Qu’il soit civil, pénal, commercial ou autre, le Code est un outil qu’il ne faut surtout pas négliger aussi bien dans vos révisions que le jour de l’examen si le professeur vous permet d’utiliser votre ou vos Code (s).

Les Codes sont une antisèche légale. Une antisèche parce que votre Code reprend les textes en vigueur et la Jurisprudence. Connaître les règles en vigueur vous permet de connaître votre cours. Bien sûr, toutes les règles ne sont pas contenues dans vos Codes. Vos professeurs vous expliquent et vous détaillent les règles en vigueur au sein de vos cours.

Vous trouvez dans votre Code différentes sources juridiques :

-les articles du Code qui peuvent provenir d’une codification à droit constant

-les principales Jurisprudences (leurs dates, leurs apports et des notes de doctrine)

Il y a trois raisons principales pour lesquelles il faut utiliser un Code :

-Lors de vos révisions, les articles sont une autre manière de revoir votre cours, une autre manière d’apprendre votre cours. Parfois, pour certaines matières, les articles du Code donnent une vue plus synthétique de votre cours. Par exemple, en droit des successions ou en droit patrimonial de la famille, les articles du Code sont  un excellent rappel du cours. Bien évidemment, il faut connaître et maîtriser votre cours à la base.

-Lors des examens, votre Code vous permet de chercher des solutions sur un sujet sur lequel vous n’avez que très peu de connaissances ou de vagues connaissances. Pour ceux qui passeront des concours ou des examens d’entrées, vous ne pouvez pas tout apprendre ou tout connaître sur le bout des doigts.  Les programmes de révisions sont parfois très larges et vous ne savez pas vraiment sur quel sujet vous allez tomber le jour de l’examen. Votre Code vous permet alors de revoir certaines notions ou de limiter la casse. En effet, il suffit d’aller jeter un coup d’œil sur la table des matières de votre Code et de lire les articles en rapport avec votre sujet.

-Lors des examens, votre Code vous permet également de revoir les Jurisprudences en rapport avec votre sujet. Que ce soit un cas pratique ou une dissertation ou un commentaire, citer quelques Jurisprudences ne rend que meilleur votre devoir. Les Jurisprudences permettent parfois de trouver une application particulière de la règle de droit ou un exemple illustratif qui étaye votre solution ou de connaître la portée d’un arrêt en examinant les décisions antérieures.

Il y a une dernière astuce que je tiens à partager avec vous concernant l’utilité des Codes. Vous pouvez utiliser un Code couleur pour mieux vous repérer dans votre Code. Par exemple, vous pouvez mettre des post-it de couleurs rouges pour vos matières en droit de la famille, des post-it de couleurs bleus pour le droit des biens, des post-it de couleurs vertes pour le droit des sûretés etc. Ainsi, vous pouvez marquer tous les points clés, tous les points importants d’une matière au sein de votre Code.

Il ne faut pas hésiter à mettre des post-it pour repérer les articles importants. Souvent ce sont les articles sur lesquels vos professeurs ont passé beaucoup de temps. Par contre, il est normalement interdit d’annoter ces post-it mais juste un Code couleur suffit pour vous repérer.

Souvenez-vous que votre Code est une véritable antisèche légale.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

  1. Rétrolien: L'utilité de la table des matières de votre Code ! | Memodroit